Comment avoir confiance en soi quand on est artiste peintre

Comme beaucoup d’autres artistes peintres, il y’a des moments où je doute sérieusement de mon travail, de mes créations, ou encore de mon aptitude à être artiste peintre.
C’est une sensation humaine et finalement parfaitement normale. (Honnêtement, je préfère me remettre autant que possible en question plutôt que de me prendre pour Picasso !)

Le syndrome de l’imposteur

Le syndrome de l’imposteur est très répandu chez les artistes qui manquent de confiance en eux.

Mais qu’est-ce que le syndrome au nom barbare ?

C’est simple, cela consiste à être persuadé que tout ce qui vous amène à réussir est le fruit d’un concours de circonstance, de la chance ou encore vos relations).

L’artiste souffrant du syndrome de l’imposteur aura l’impression de tromper son public et sera persuadé que son travail, que son art n’a aucune de valeur.

Comment savoir si vous souffrez du syndrome de l’imposteur :

  • Vous n’êtes pas à l’aise avec les compliments sur vos tableaux
  • Vous doutez systématiquement de votre art
  • Vous êtes exigeant avec vous-même ainsi que perfectionniste

Il est alors bien probable que vous souffriez de ce syndrome !

En identifiant les pensées associées aux points ci-dessus, vous pourrez tout simplement les changer et vous persuader quelles représentes des craintes dites irrationnelles.

Je veux vous entendre dire haut et fort :

  • J’aime et suis fière des tableaux que j’ai réalisés
  • Je suis compétent et mon public le prouve
  • Plus j’avance, plus je travail et plus je renforce ma confiance en moi

Faites le point sur vos créations artistiques

Nous avons souvent la fâcheuse habitude de nous laisser remplir par des pensées négatives ! Et il est fréquent de se dire : « Mon travail ne vaut rien ! », ou encore « je ne vendrai jamais le moindre tableau ! »

Avez-vous vérifié vos dires ?  Sur quoi vous basez-vous pour dire cela ?

Donc prenez les devants : Demandez un maximum d’avis objectifs sur vos tableaux : Demandez à votre famille, vos amis, toutes personnes susceptibles de donner un avis constructif et pertinent.

Si les avis sont positifs, vous devrez comprendre que vous faites face à des peurs irrationnelles.

Défiez-vous et accrochez-vous !

Pour avoir confiance en vous, vous devez vous persuader que votre art à de la valeur, vous persuader que vous êtes capable de créer de l’art et que vous avez toute votre place comme artiste peintre.

Je n’ai pas dit que le succès de votre activité artistique serait une chose facile. Il faut du temps pour être considéré et pour avoir de la notoriété, mais c’est votre positivisme et votre persévérance qui fera toute la différence !

Comme je vous le dis souvent accrochez-vous ! Montrez que vous êtes déterminé et que vous avez beaucoup à montrer et partager !

Et vous ?

Maintenant que vous avez lu cet article, pensez-vous que vous manquez de confiance en vous ? Merci de me dire cela dans les commentaires ci-dessous.

Pack offert : Techniques, matériel & guide

Pour vous lancer dans la peinture abstraite dans de bonnes conditions, je vous offre ce pack comprenant mon guide du matériel, un cours de peinture abstraite et une avalanche de conseils !


Continuer et télécharger

Vous pourriez également aimer...

36 commentaires

  1. cool votre article, j’ai aimé

    1. Merci beaucoup j’avais vraiment besoin d’entendre ca et ca m’a beaucoup aidé.

    2. Je suis loin d’être débutante, je peints depuis l’enfance. J’écris également depuis l’enfance, j’ai publié plusieurs livres que je vends également. J’éprouve souvent les grands doutes et questionnements mais lorsque j’ai l’occasion de parler avec les gens je suis vite débordée par l’enthousiasme de mes différentes passions et ça ne me pose pas de problème. Mes problèmes sont financier car ayant eu une vie d’artistes, à 62 ans je n’ai pas cotisé et je dois vendre pour vivre.

  2. ROUZE Didier a dit :

    Très bon article cette vidéo est bien faite!
    Cependant le syndrome de l’imposteur existe aussi dans beaucoup d’autres professions!
    Je peux moi méme en parler ayant exercé une profession libérale dans un tout autre domaine…….
    Bravo pour les conseils et les vidéos.
    Cordialement.

    1. Bonjour ! Merci pour ce retour. C’est très intéressant, n’hésitez pas à approfondir en commentaire je pense que cela pourrait intéresser beaucoup de monde ici ! Cordialement,

  3. […] Si vous avez peur de signer vos toiles, je vous recommande chaudement de regarder mon article sur « Comment avoir confiance en soi quand on est artiste peintre ». […]

  4. J’ai beaucoup aimé votre article. J’ai tendance à avoir ce syndrome même si j’aime et suis satisfaite de certains de mes tableaux. Malgré le fait que mon entourage m’aide et me soutienne en me disant qu’ils aiment ce que je fais le doute persiste surtout que je n’ai jamais pris de cours…
    Encore merci pour votre article 😉
    Cordialement

    1. Je vous remercie Maud ! Je suis également autodidacte et j’ai réussi a prendre confiance en moi. Mais tout est question d’entrainement 😉

  5. J’aime les tableaux que je crée et des compliments me reviennent en retour. Mais, en vendant très peu, je me demande si j’ai seulement un tout petit peu de talent… En tous les cas merci pour vos conseil. Je suis toutes vos vidéos.

    1. Donnez-vous de la visibilité à votre art ? Sans assez de visibilité il n’est pas possible de vendre.

      1. Merci pour la vidéo…
        J’ai arrêter mon job de secrétaire médicale pour m’adonner complètement à ma passion la peinture abstraite…
        Cependant, sans avoir l’occasion d exposer mes tableaux à cause du manque d’argent pour exposer dans des galeries d’art, je reste avec plus de cent tableaux dans mon grenier…
        Très difficile de vivre de son art !
        Je continue ma passion quand-même !

        1. Comme je le dit souvent dans les vidéo, il existe beaucoup d’autre alternative. Une vrai galerie d’art ne vous fait rien payer. Elle se rémunère par des commission sur les ventes de vos oeuvre, une galerie qui croiera en votre art. Une galerie qui vous fait payer est malhonnête. Je n’expose pas en galerie et vis de ma passion. Les possibilités sont nombreuses.

    2. Bonjour
      Je suis fan de la peinture abstraite, mais à chaque fois que je fais un tableau, je me sens deçue, je me demande s il est indispensable de prendre des cours afin de booster ma créativité
      Merci pour l article, trés interessant

  6. […] ce sujet je vous recommande de consulter mon article : « Comment avoir confiance en soi quand on est artiste peintre » où je parle en autre du syndrome de […]

  7. Merci de ces conseils …Ha la confiance en soi ……je la cherche mais je vais la trouver …..Ça va viendre pour avancer et garder ce plaisir de peindre et s’y mettre au quotidien

    1. Courage ! Il faut pratiquer encore et encore et tout se mettra en place naturellement.

  8. Malgré tout je tiens à avoir les doutes,ils servent à apprendre.Mon problème est plutôt de chercher à garder les plages réussis sans gâcher l’évolution les espaces moins réussis. Mon point de départ préféré est un mot de Soulages
     » C’est ce que je fais qui m’apprend ce que je cherche. Ce chemin n’as pas de fin. »
    Mais je ne cherhce pas à copier Soulages .
    La question qui je me pose souvent « comment s’étirer de ce harcèlement sans perdre son courage

    1. Bien sur Claire, je suis de votre avis comme quoi le doute permet de toujours remettre son travail en question. Mais il ne faut pas que celui-ci soit un élément dominant et par conséquent totalement bloquant pour votre art.

  9. Le syndrome de l’imposteur me colle à la peau depuis toujours… Des amis ingénieurs, disent que c’est le syndrome de tous les autodidactes… et je le crois. Nous pensons ne pas avoir de légitimité car nous ne sommes pas passé par un enseignement reconnu par la société….
    Je gribouille à ma façon depuis 4 ans, j’expérimente le crayon, pastel, fusain… je me cherche… je vais finir par me trouver 😉 les dessins que je fais me parlent, je les apprécie. Mes proches eux les trouvent bizarre… Par moment ça me freine, je me dis à quoi bon ! mais ça me reprend, j’en fais d’autre… je pense qu’il faut aller à son rythme, laisser les émotions et envies nous parler, les suivre, sans pression, ni de temps, ni de résultat….
    C’est ce qui m’attire : Pas d’obligation de résultat
    Yves duteil chantait : « j’ai la guitare qui me démangent ».
    La peinture me démange !!!… 🙂
    Merci pour vos vidéos et votre blog, c’est agréable de partager 🙂

    1. Oui zoé, je suis tout a fait d’accord avec vous et votre commentaire est pertinent ! Concernant votre art, n’écoutez que vous. Si une pulsion/envie est récurrente, c’est que vous devez continuer à expérimenter ! Merci pour ce message.

  10. J ai eu ce souci de légitimité de mes oeuvres, et j ai réussi à m en défaire lors d un marché d art , et qu’ un collègue artiste peintre ayant fait les beau arts etc … m as dit que je bossais bien que mes techniques sont maîtrisées, que la compo était lisible. Bref voila mon declique mnt je n ai plus peur de vendre mes oeuvres que ce soit en galerie ou en marché d art !!!! Courage les amis

  11. Bonsoir Anthony
    J ai hate fe découvrir le livre ainsi que la videos qui seront une aide précieuse pour tous ceux qui viennent de se lancer dans la peinture abstraite
    Je vous félicite pour ce projet tout en espérant qu’il y aurait d autres a l avenir
    Bonne continuation

  12. […] Manque de confiance en soi : Vous n’arrivez pas à avoir confiance en votre travail, c’est un des facteurs les plus démotivant. […]

  13. Legrand marie-christine a dit :

    J’ai eu beaucoup de mal à apprécier mes peinture depuis que je peins du demi-abstrait puis de l’abstrait.
    Quand je dessinais du figuratif c’était plus facile, les gens comprenaient et les critiques étaient souvent positives. Mais quand je suis passée au semi-abstrait, puis à l’abstrait les remarques étaient souvent négatives. Mais je me sentais bien dans cet univers, j’ai donc continué.

  14. merci pour vos videos j’ai hâte de commencer l’abstrait sur une de vos demos

  15. Michèle a dit :

    Bonsoir et merci pour votre vidéo.
    Ca m’a bien fait comprendre que j’ai tout de l’imposteur…. Les compliments me mettent vraiment mal à l’aise. Je ne suis jamais satisfaite de ce que je fais, ce n’est jamais assez bien. Si on me dit que je suis une artiste, je m’empresse de dire que non et je n’ose pas faire de démarches pour exposer mes toiles et encore moins à les vanter ou les faire apprécier

  16. Robert a dit :

    Merci Antony , vous avez tapé dans le mille , J’ai vraiment le syndrome , j’aime peindre ,j’aime l’art . mais je ne suis jamais satisfait , Comme dit si bien dans l’une de ses chançon ( Claude Dubois au Québec ¨j’aurais voulu être un artiste » mais le sommes nous quant même quand nous en somme pas satifait . Merci Antony vous ètes super .
    Robert , du Québec

  17. Mansour a dit :

    Merci pour les vidéos. Je viens juste de me lancer dans cette passion et j’ai réalisé mes 3 premiers tableaux. Mes amis apprécient mon travail ce qui est pas mon cas.

  18. Bonjour,
    Je soufre de ce syndrome mais je n’en avais pas consciente jusqu’à aujoud’hui. Je viens de reprendre la peinture et après mon premier tableau, j’ai déjà envie d’arrêter. Merci pour cette vidéo.

  19. Karine a dit :

    Bonjour Anthony, je continue d’être ma plus grande critique, même si ça m’arrive d’être fière de mon travail et de voir du progrès. Pourtant, souvent je relativise des commentaires positifs de la famille ou amis. J ‘ai toujours besoin d’un avis venant de quelqu’un plus compétent que moi pour me sentir validée ou pour progresser dans ce que je fait. Ça leur plait, ok, mais est-ce « assez » ou pas?

  20. Sébastien Feller a dit :

    Je me cherchais un passe temps qui me permettait de décrocher de ma vie très active professionel, etant copropriétaire de 2 restos, j ai sentis le besoin de me retrouvé et de prendre du temps pour moi et j ai opté pour la peinture acrylique, vos vidéo et courriel sont très interessant et me permette de partir sur des idée autre que la peinture classique. Un grand merci à vous de partager tout cel

  21. viviane simons a dit :

    Merci
    Je me suis reconnue dans ta description et portant les qq tableau que j’ai fait les personnes de mon entourage aimait
    bcq. (je suis TRES exigente)

  22. Merci pour votre article, cela me donne ce qu’il faut pour aller de l’avant et de poursuivre ma passion. Et arrêter de me dire que ce n’est pas pour moi.

  23. Merci Antony pour tes vidéos, et je regarderai souvent celle-ci quand
    je douterai de moi,ce qui m’arrive assez souvent.

  24. Merci beaucoup pour cet article. Il tombe à pique, juste au moment où j’en avais besoin.

  25. Corser a dit :

    Pour moi, la peinture a été une vraie révélation … Après avoir été 65 ans dans la camisole du manque de confiance en moi, me voici libérée et plus épanouie (et ce sont mes proches qui le disent). Je me suis aperçue que j’arrive à créer, sans aucune connaissance de base, des tableaux qui sont appréciés par mon entourage et cela me donne vraiment envie de continuer. Une très bonne thérapie 😉 Merci Anthony pour tout vos conseils !

Répondre à Robert Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *