Comment donner de la profondeur Ă  un tableau abstrait

Relief, perspective… Vous voulez donner de la profondeur à un tableau ? Et surtout à VOTRE tableau ! Vous avez peint de l’abstrait et cela vous semble impossible à réaliser ?

Et bien détrompez-vous ! Il existe de nombreux moyens pour donner ces superbes effets de profondeur à un tableau abstrait.

PrĂŞt Ă  dĂ©couvrir mes astuces d’artiste ? Je vous dis tout 😉.

YouTube video

Utiliser de la matière pour créer du relief

MĂ©thode pratico-pratique assez simple Ă  comprendre que celle d’utiliser de la matière pour crĂ©er du mouvement, des reliefs et donc un effet de profondeur dans un tableau. Ă€ l’aide de mortier par exemple, de modeling paste ou mĂŞme de glacis, il est possible de crĂ©er un fond texturĂ© sur la toile avant d’entreprendre la peinture Ă  proprement parler. 

Le modeling paste et les empâtements 

Le modeling paste, vous le connaissez : c’est une sorte de pâte à “étaler”, idéale pour créer une base d’épaisseur. Vous la travaillez ensuite au couteau, créez des mouvements. Vous y gravez divers designs, des lignes, des vagues. Et même, vous y collez des objets (boulons, tissus, plumes, perles et tout ce qui vous inspire). Utilisée avec des pochoirs également, vous étalez largement le modeling paste par-dessus votre pochoir et créez ainsi des formes qui ressortent de votre tableau. Effet relief garanti !

L’éponge comme outil de peinture

L’éponge voire d’autres outils sont pareillement des moyens pour obtenir un rendu diffĂ©rent avec une texture particulière. La peinture acrylique apparaĂ®t alors moins linĂ©aire avec des effets qui ressortent au grĂ© du tapotage de l’Ă©ponge sur la toile. VoilĂ  quelques reliefs qui se dĂ©tachent, des formes qui apparaissent et qui donnent un peu de volume Ă  l’ensemble !

Peindre alla prima et la superposition des couleurs

Votre tube de peinture acrylique d’une main, votre couteau d’artiste de l’autre : vous Ă©talez avec le couteau vos couleurs directement sorties du tube sans attendre le sĂ©chage entre les diffĂ©rentes couches. La peinture au couteau permet elle aussi  de crĂ©er des mouvements sur la toile, des effets de hauteur. Bref du volume !

En utilisant du matĂ©riel, vous l’avez compris, vous obtenez du relief dans votre peinture et de ce fait, vous crĂ©ez une petite impression de profondeur, Ă©videmment 😉. C’est une solution, mais loin d’ĂŞtre la meilleure…

Et si on tentait de donner un vĂ©ritable effet de profondeur Ă  un tableau abstrait sans utiliser de la matière, du matĂ©riel “physique” ? Joli challenge, non ?  

La profondeur d’un tableau en 7 astuces

Alors, sans utiliser de matériel qui créent du relief, comment faire pour donner de la profondeur à votre tableau abstrait

Je vais vous expliquer diffĂ©rentes techniques de peinture pour la suggĂ©rer, donner l’impression de profondeur, comme une sorte d’illusion optique. 

Comment ça marche ? L’Ĺ“il du spectateur capte certains aspects spĂ©cifiques dans le tableau. Par exemple des traits plus foncĂ©s, des jeux d’ombres par-ci ou des effets de lumière par lĂ , des superpositions. Il envoie toutes ces informations au cerveau. Ce dernier rĂ©ceptionne les images et crĂ©e des parallèles avec des choses dĂ©jĂ  vues auparavant dans le monde rĂ©el. C’est ainsi qu’il aperçoit dans votre Ĺ“uvre abstraite des plis de tissus, des vagues. Il voit des motifs ronds qui sortent de la toile, des formes anguleuses qui s’empilent… Une sorte de perspective Ă  tout-va !

Le rĂ©sultat est tout simplement bluffant : le spectateur perçoit une profondeur totale et plonge complètement au cĹ“ur de votre tableau abstrait, comme dans un gouffre infini. 

L’échelle des valeurs en peinture acrylique

Les valeurs d’une couleur, c’est toute la palette de teintes dans lesquelles elle peut se décliner. Il faut jouer avec cette échelle des valeurs de façon la plus large possible. L’utilisation de plusieurs valeurs renforce totalement l’effet de profondeur dans votre tableau. Vous peignez des zones très foncées, voire obscures. Ensuite, vous glissez vers des tons plus clairs par endroits. Ces points de lumières viennent contraster avec les parties plus sombres. Clarté et ombrages ensemble donnent sans conteste cet effet de “3 dimensions”.

Les ombres portées pour créer de la profondeur

Lorsqu’un objet est exposé à une source lumineuse, son ombre se projette derrière lui. C’est ce qu’on nomme une “ombre portée”. Que se passe-t-il ? On voit bien sûr au premier plan l’objet, et ensuite juste derrière lui son ombre. Cette zone plus sombre fait ressortir l’élément et renforce l’impression de perspective.

Il est possible de reproduire ce phénomène en peinture acrylique dans un tableau abstrait et créer ainsi de la profondeur. Imaginez pour cela une source de lumière qui viendrait frapper votre tableau et l’élément que vous avez peint. Quelles seraient les ombres qui en découleraient ?

Jouez donc avec la lumière et ses ombres ! Peignez-les, prenez du noir, du foncé ou de la couleur ! Vos motifs vont immédiatement ressortir, prendre de la hauteur, se détacher du tableau grâce à leurs ombres et suggérer la profondeur dans l’œil du spectateur.

L’ombre propre et le trait lumineux pour donner du volume

L’ombre propre d’un objet est sa partie non éclairée lorsqu’il est exposé à la lumière. C’est en somme l’arrière de l’objet. Vous pouvez ainsi tout à fait donner l’impression de profondeur en imaginant cette source de lumière. Et reproduire l’ombre propre de vos motifs en fonçant certaines parties.

Vous pouvez Ă©galement peindre le jet de lumière. Imaginez de quelle manière la lumière se reflèterait sur la forme ou sur l’objet. Ça peut ĂŞtre un petit filet blanc tel un faisceau de lumière, quelques points lumineux ou simplement des zones plus claires. 

Ces techniques en peinture acrylique suggèrent au spectateur la profondeur du tableau. L’œil repère les jeux d’ombre et de lumière et envoie le message au cerveau. L’analyse de la situation ne se fait pas attendre ! L’objet représenté n’est probablement pas plane, mais bien en volume et en épaisseur.

Bingo ! Vous avez atteint votre souhait de donner de la profondeur Ă  votre tableau !  

Peindre des éléments superposés

MĂ©thode infaillible pour suggĂ©rer de la profondeur dans une peinture abstraite ! Peignez une forme, puis une autre par-dessus celle-ci. Ajoutez-en encore une nouvelle… Avec quelques effets d’ombres portĂ©es ajoutĂ©es pour chacune d’entre elles pour majorer l’effet de profondeur.

De la même manière, tout se joue ensuite dans le cerveau et la retranscription imaginaire qu’il en fait en voyant ces éléments superposés. Peinture abstraite, éléments superposés : il dissocie ce qu’il perçoit d’avec ce qu’il connaît du monde réel et s’en fait une représentation en plusieurs dimensions !

L’atmosphère et l’effet de perspective

Cette mĂ©thode est très apprĂ©ciĂ©e en peinture figurative notamment. En suggĂ©rant un point focal dans le tableau pour faire converger le regard, en peignant un voile brumeux par exemple ou en utilisant des couleurs attĂ©nuĂ©es, l’artiste crĂ©e une ambiance particulière. Et c’est bien l’atmosphère qui suggère que certains plans sont forcĂ©ment plus Ă©loignĂ©s que d’autres.

Le point focal pour attirer l’attention et le regard sur un point prĂ©cis.

Le vignetage pour créer différents plans

Le procĂ©dĂ© ressemble Ă  celui utilisĂ© en photographie. Pour crĂ©er un effet de profondeur dans un tableau abstrait en peinture acrylique, on peut utiliser le vignetage. 

Comment faire ? Vous foncez lĂ©gèrement les bords de votre tableau avec diffĂ©rentes couleurs. Cela Ă©largit la fameuse Ă©chelle des valeurs. Vous partez du foncĂ© pour tendre vers le centre avec davantage de tons plus clairs. Vous crĂ©ez des dĂ©gradĂ©s optiques, renforcĂ©s par quelques points lumineux. Le regard converge vers le centre du tableau avec une magnifique impression de plusieurs plans. 

La peinture argentée pour un effet 3D

Eh bien oui, la peinture acrylique argentée peut être une aide précieuse pour donner de la profondeur à votre tableau. Par exemple, quelques traits posés au niveau des angles de vos formes créeront des points lumineux. Ils majorent alors le contraste avec les zones de couleur. On imagine totalement un faisceau de lumière et des ombres. Ces effets suggèrent différents plans dans votre tableau, avec des éléments plus proches, plus hauts que d’autres, qui se détachent du reste, comme s’ils flottaient.

Un petit rĂ©sumĂ© 👍

La profondeur en quelques points clés :

  • comprendre les valeurs d’une couleur pour l’utiliser au mieux ;
  • partir du plus foncĂ© vers un dĂ©gradĂ© plus clair ;
  • utiliser le vignetage ;
  • superposer des Ă©lĂ©ments “à l’infini” ;
  • et penser lumière ! La lumière et ses amies les ombres permettent de crĂ©er des plans de niveaux diffĂ©rents, de dĂ©tacher des formes et des Ă©lĂ©ments les uns des autres et de produire ainsi l’effet de profondeur dans un tableau abstrait !

N’oubliez jamais de prendre du recul par rapport Ă  votre tableau. Laissez l’inspiration vous envahir et tentez l’expĂ©rience ! CrĂ©ez, testez, essayez ! Gardez la soif d’apprendre et vous gagnerez en assurance.

Pack offert : Techniques, matériel & guide

Pour vous lancer dans la peinture abstraite dans de bonnes conditions, je vous offre ce pack comprenant mon guide du matériel, un cours de peinture abstraite et une avalanche de conseils !


Continuer et télécharger

Vous pourriez Ă©galement aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *