Cela fait maintenant bientôt 10 ans que je pratique la peinture acrylique et depuis 2013 j’ai eu la chance de réaliser plus de 400 tableaux et d’en vendre la majorité.

J’ai toujours prôné le matériel simple peinture fine, châssis entoilé en coton mais en faisant le point sur mon activité artistique, je me suis dit qu’il était certainement le moment pour moi de monter en gamme.

J’ai tout simplement décidé de compléter mon panel de peinture fine par des peintures super-fines Daler Rowney.

J’ai également décidé de désormais remplacer mes toiles entoilés en coton par des toiles en lin.

Je vous propose donc un petit retour d’expérience objectif sur mon utilisation de mes premiers tableaux réalisés sur des toiles en lin.

Tableau abstrait réalisé sur du Lin

Pourquoi le lin est-il autant considéré par les artistes peintres ?

Historiquement, le lin à été utilisé par tous les plus grands artistes peintres. En effet, avant le 16 ème siècle le support de prédilection était le bois. Puis ensuite, l’arrivée du châssis entoilé à vue le jour.

Les artistes ont totalement adopté ce support très pratique et en France le lin était extrêmement prisé. C’est pour cette raison que la majorité des œuvres de grands maîtres que nous connaissons sont réalisées sur des châssis entoilés en lin.

toile en lin, tableau en lin

Quel sont les avantages de la toile en lin ?

La rigidité / La robustesse

Quelque chose que l’on on va tout de suite pouvoir constater, c’est la rigidité du Lin.

Bon après généralement le grammage au M2 est suppérieur à celui-des châssis entoilés en coton ce qui permet d’accentuer ce phénomène.

Le lin est moins absorbant que le coton

Effectivement, les fibres du lin absorbent beaucoup moins que les fibres en coton. Ce qui est un avantage non négligeable pour la pratique de la peinture. Que ce soit la peinture acrylique ou la peinture à l’huile.

Après la différence sera bien entendu minime si vous avez bien préparé et âpreté votre toile. (Comment par exemple une création d’une sous-couche type Gesso ou Molding-Paste).

Le lin résiste à l’humidité et aux variations de température

Ce point est très intéressant. Vous avez surement déjà expérimenté ce phénomène. Le coton à l’inconvénient de régir aux variations de températures et surtout à l’humidité.

Par exemple, si j’utilise beaucoup d’eau sur ma toile, vous risquez de vous retrouver avec une toile détendu malgré le fait d’avoir bien préparé votre châssis et utilisé vos clés.

A contrario, utilisez un sèche cheveux sur une toile marquée ou détendue et celle-ci va se retendre comme par magie !

C’est vraiment quelque chose qui peut fatiguer votre tableau dans le temps voir faire vriller votre châssis.

Le lin quant à lui n’a pas du tout ce genre de problème. Il vous assurera donc un maintient idéal dans le temps.

Le lin, un support avec meilleur longévité

De part les raisons citées ci-dessus mais aussi par la robustesse de la fibre de lin. Le lin est un support qui vieillira bien dans le temps.

Et puis il suffit de constater que des toiles de maître ayant plusieurs siècles, réalisées sur du lin, sont encore en très bon état !

Peinture sur du lin, mon avis

Pour être honnête et transparent, j’utilise le lin depuis peu mais j’ai tout de même pu en sentir les différences.

Malgré l’utilisation d’un grain moyen, contre fin habituellement pour mes toiles en coton. J’ai eu beaucoup de confort en pratiquant sur du lin. J’ai eu besoin de moins de peinture qu’habituellement et un confort incontestable sur la pratique des mes glacis.

Ne vous attendez pas une différence exceptionnelle car comme je l’explique souvent, ce n’est pas le matériel qui fait le peintre ! On se réconforte souvent dans des considérations techniques et c’est, à mes yeux, un moyen de tout simplement se trouver des excuses.

En effet trop de débutants sont venu me confier qu’ils pensaient mal peindre et ne pas avoir de résultat car ils ne pratiquaient pas encore sur du lin. Encore un autre débutant qui voulais réaliser son premier tableau avec de la peinture extra-fine, sur un châssis entoilé en lin format 100cm x 100cm.

Autant imaginer un jeune adulte passer son permis sur une Ferrari 🙂

Les toiles que j’utilise

Mes toiles en cotonMes toiles en lin
Gerstaecker Studio 2Gerstaecker Classico 2
380g /m2
450g /m2
grain fingrain moyen
Acheter ce châssisAcheter ce châssis



Cours de peinture à télécharger

Vous souhaitez apprendre la peinture abstraite à l'acrylique ?

Guide du matériel pour la peinture acrylique

Téléchargez gratuitement le guide du matériel pour la peinture abstraite
Télécharger guide du matériel

Cours & formations à télécharger

Découvrez le livre PDF et les vidéos de cours à télécharger.
Cours à télécharger



Anthony Chambaud artiste peintre
Anthony Chambaud - Artiste peintre

Je m'appelle Anthony Chambaud, artiste peintre professionnel, et résolument accro à la peinture abstraite !