Comment trouver un nom pour vos tableaux (10 astuces)

^ Cliquez pour lancer la vidéo ^

Après avoir fait plusieurs centaines de tableaux, voici la question que l’on me pose le plus : « Comment faites-vous pour donner un nom à vos tableaux ? »

J’ai donc décidé de partager avec vous de petites astuces pour donner facilement un nom à vos œuvres (Tableaux, peintures, dessins, sculptures, aquarelles, etc).

Pourquoi créer un titre de tableau ?

Il est, je trouve, très important de créer et trouver un titre pertinent pour votre tableau. C’est le premier moyen pour identifier celui-ci et donner éventuellement un complément d’information sur votre oeuvre.

Beaucoup hésite car, tout comme pour le moment où il faut signer leur tableau, ont une impression de manque de légitimité.

Si c’est votre cas, je vous recommande de découvrir d’urgence mon article sur le syndrome de l’imposteur.

Comment créer un titre de tableau

Astuce n°1 : Créez un titre descriptif

C’est une des méthodes les plus simples. Dans le but d’aider le public et donner un complément d’information sur votre oeuvre, vous pouvez utiliser quelques mots pour décrire votre composition.

Par exemple pour un tableau représentant une plage, avec des couleurs très chaudes vous pouvez tout simplement utiliser le titre : « Jour d’été ensoleillé »

Astuce n°2 : Créez une liste d’idées

La liste d’idées est un excellent moyen pour créer un titre puissant et impactant. 

Tout comme dans un brainstorming, prenez votre tableau et notez tous les mots qui vous passent par la tête à la vue de celui-ci.

Vous vous retrouverez alors avec une liste de mots-clés plus ou moins pertinente. A ce stade, il vous suiffera d’épurer celle-ci afin de garder les mots les plus impactant pour vous aider à composer votre titre.

Astuce n°3 : Créez un titre en se basant sur les émotions

Il est très puissant de communiquer sur les émotions dans un titre. Cela peut être :

  • Une émotion transcrite dans votre tableau
  • Votre état d’esprit en amont et pendant la création

Ce complément d’information pourra être très important dans la compréhension et la lecture de votre oeuvre.

Pour caricaturer ce concept, voici un exemple de titre :  « Acharnement passionné » 

Astuce n°4 : Utilisez les titres numérotés

Si vous n’êtes pas inspiré, et vous n’êtes pas le seul, vous pouvez utiliser un système qui consiste à numéroter vos œuvres.

Attention cependant à ne pas rentrer en conflit dans votre numérotation si vous réalisez des séries.

Par exemple, vous créez une série et vous numérotez comme ceci :

Périple n°2, Périple n°3, Périple n°4 (etc.)

Astuce n°5 : Utilisez des synonymes

Afin de ne pas réutiliser les mêmes titres, vous pouvez utiliser les synonymes.

Par exemple j’ai utilisé le mot « calme » dans un précédent tableau et j’aimerai utiliser ce mot une nouvelle fois. Je vais tout simplement regarder les synonymes de mot « calme » :

Calme > apaisement, détente, soulagement, paix, quiétude, sérénité, tranquillité

Astuce n°6 : Personnalisez votre titre

N’ayez pas peur de personnaliser vos titres.

Ce que j’adore dans la pratique des arts c’est qu’au final, il n’existe pas vraiment de règles. Et c’est pareil pour votre titre.

Vous pouvez tout à fait créer un mot de toute pièce, qui sera unique et pour cela vous pouvez mixer les astuces du dessus.

Je m’explique : Vous pouvez prendre un mot correspondant à une émotion et un élément descriptif de votre oeuvre. Vous « cassez » ces mots et par concaténation créez un nouveau mot.

Exemple : Gris & Passion pourra devenir : « Grission »

Astuce 7 : Demander de l’aide à votre entourage

Vous pouvez très bien déléguer ce travail en sondant votre entourage. 

Pour cela, il existe un moyen très puissant : Les réseaux sociaux !

Par exemple postez sur Facebook la photo de votre tableau en demandant quel titre mettrez votre entourage.

Croyez-moi, votre famille et vos amis joueront le jeu et vous obtiendrez plein de propositions de titre.

Créer un titre de tableau : mon avis

Je vous ai présenté un panel d’astuces pour définir le nom de vos œuvres mais il en existe évidement plein d’autre.

Une fois de plus je vous recommande de faire les choses avec le cœur et simplicité.

Le plus important est de trouver un nom qui vous plaise et qui soit en adéquation avec le message que véhicule votre oeuvre.

Et vous ?

Comment définissez-vous le titre de vos œuvres ? N’hésitez pas à partager votre témoignage en bas de cet article dans les commentaires, je vous en remercie par avance. 

Pack offert : Techniques, matériel & guide

Pour vous lancer dans la peinture abstraite dans de bonnes conditions, je vous offre ce pack comprenant mon guide du matériel, un cours de peinture abstraite et une avalanche de conseils !


Continuer et télécharger

Vous pourriez également aimer...

12 commentaires

  1. Mariange a dit :

    Merci pour tous ces bons conseils ! C’est super ! Plein de réussites à vous !

    1. Durand Mabire a dit :

      Merci pour vos conseils…. C’ est en effet un vrai casse tête chinois !!!

  2. Un titre, oui mais avec le souci de ne pas prendre l’imagination du spectateur en otage. Devant des peintures abstraites on a toujours envie de dire « ceci est… »(contrairement à Magritte) et il reste à ménager les mondes dans lesquels le tableau sera vu. Surprise même de l’artiste qui découvre à quoi cela ressemble, de son point de vue, après avoir achevé son oeuvre. Merci Anthony.

  3. Marie JOBERT a dit :

    Bonjour Anthony et merci pour les astuces ;il est vrai que c’est aussi une étape délicate quand on commence l’art abstrait.
    Je vais m’ essayer à la liste de mots , comme j’aime les mots , il risque d’en sortir une panoplie qui ne sera pas forcément comprise sauf de moi…. Là aussi, il faut laisser parler son imaginaire .

    Merci des conseils
    M.J

  4. Merci pour ces conseils Anthony ! Personnellement je laisse surtout parler mes émotions, mais je demande aussi à mes amis sur Facebook !

    1. Goude claire a dit :

      Merci pour vos conseils

  5. Ghislaine Labbé a dit :

    Merci pour vos commentaires , cela donne de bonnes idées. Ce que je fais : j’ ai un carnet dans lequel je met des titres qui me viennent à l’ idée lorsque je vois quelque chose. Ex ‘; aujourd’ hui il fait beau , je vois un endroit agréable et je pense à ce qu’ il représente pour moi à ce moment là ( beauté, émotion) il me vient une pensée et je l’ inscrit dans mon carnet .

  6. Marineau Nicole a dit :

    Bonjour M.Chambaud! Pour moi j’y vais par émotion,tous le long que je travail mon tableau, il y’a tous pleins de titres qui me viennent à l’esprit.L’orsqu’il est terminé j’en choisis un . Et voilà ma façon le plus souvent de nommer mes tableaux. Mais dites moi , ok on nomme nos tableaux mes un coup qu’il est nommé on fait quoi ? Es ce qu’on l’inscrit sur ou à l’enver du dit tableau ?Merci ?

    1. Dans mon cas je contresigne ma toile et dépose également le nom de tableau et la date de réalisation. En accompagnant le tout avec mon certificat d’authenticité.

  7. Excellent Anthony toujours autant généreux

  8. Sylvie Poirier a dit :

    Merci Anthony pour ces conseils. Je viens de commencer il y a quelques mois et le grand pas à franchir a effectivement été la signature !
    Pour nommer mes tableaux, je me laisse envahir par l’émotion ressentie devant la production finie. J’aime m’inspirer des langues étrangères, vivantes ou anciennes. Cela permet d’élargir la panoplie du vocabulaire, sans forcément influencer autrui.

  9. Marie-Louise Mme Piché a dit :

    J’aime tellement ce que vous êtes en tant que personne. Vous êtes beau, (N’ayez crainte, j’ai 70 ans et j’aime mon mari) Vous présentez bien. Vous savez bien parler, tout est clair. Ensuite vous êtes bon professeur et n’avez pas peur de donner vos astuces. Vous faites le métier qui vous passionne. Je trouve cela merveilleux. Ce qui ne veut pas dire que vous ne travaillez pas très fort pour atteindre cet apparence de zénitude. Continuez. Merci d’être qui vous êtes, et merci d’être là et de partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *