FONCER UNE COULEUR : 3 TECHNIQUES (Peinture acrylique / Tuto)

En peinture acrylique, on pourrait avoir tendance à croire qu’il suffit de mettre du noir dans la peinture pour la foncer. Et c’est une erreur. Comme nous allons le voir, l’ajout de noir est possible, mais uniquement dans certaines conditions.

Nous allons voir ici trois méthodes pour foncer votre peinture acrylique tout en gardant un superbe rendu et des couleurs qui vibrent !

YouTube video

L’importance des valeurs en peinture

Pour comprendre comment obscurcir votre peinture avec la meilleure des méthodes, vous devez impérativement comprendre comment fonctionne les valeurs en peinture.

La valeur est le degré de luminosité d’un ton. Pour faire simple : en fonction de la lumière, votre couleur est plus ou moins foncée. Il ne faut pas mélanger avec la saturation qui correspond au degré d’intensité de votre couleur.

Pour aller plus loin concernant les valeurs et apprendre à maitriser les couleurs pour vos tableaux, je vous recommande chaudement : 50 nuances d’abstrait.

Concrètement, quand on dit une peinture « claire » ou « foncée », on parle tout simplement de sa valeur.
Pour comprendre la valeur, il est intéressant d’utiliser une échelle de valeur.

Extrait de 50 nuances d’abstrait

N°1 : Foncer une couleur en ajoutant du noir

Bon oui, je sais, comme je vous l’ai dit plus haut. Foncer une couleur avec le noir n’est pas des plus pertinents. Et bien pourtant cela fonctionne dans certains cas. Par exemple avec les couleurs froides. Cependant, avec les couleurs chaudes, cela aura pour effet de « salires » vos couleurs.

Couleurs chaudes et froides sur un cercle chromatique
Couleurs chaudes et froides sur un cercle chromatique

Par exemple, ici, j’ajoute de noir dans mes couleurs froides. On voit que le résultat fonctionne bien.

Foncer une couleur en peinture avec ajout de noir
Foncer une couleur en peinture

N°2 Foncer une couleur en ajoutant sa complémentaire

Cette méthode est la plus académique. Elle consiste à foncer la teinte d’une peinture en y ajoutant sa couleur complémentaire. Pour cela, aidez-vous d’un cercle chromatique et prenez la couleur en face de la vôtre pour obtenir la complémentaire. Utilisez une très petite quantité de cette couleur complémentaire et faites votre mélange. Attention, il y a un point de rupture à ne pas atteindre sinon votre mélange virera vers votre complémentaire.

Foncer une peinture avec sa complémentaire, la méthode académique
Foncer une peinture avec sa complémentaire, la méthode académique

N°3 : Foncer une couleur via un glissement chromatique

Foncer une couleur via un glissement chromatique
Foncer une couleur via un glissement chromatique

J’adore cette technique et je l’utilise très souvent. Elle consiste à foncer en utilisant une couleur adjacente plus foncée sur le cercle chromatique. Par exemple, ici, si je veux foncer mon jaune, je vais prendre un peu d’orange et pour foncer mon orange, je peux utiliser du rouge. De cette façon, vous foncez efficacement votre teinte sans trop vous éloigner chromatiquement parlant.

Bonus : Les combinaisons

Pour finir, sachez que le secret de beaux mélanges dépend de votre capacité à analyser le contexte de votre tableau et de combiner les différentes méthodes. Par exemple, il m’arrive de foncer avec une complémentaire ensuite d’ajouter de noir pour élargir mon échelle de valeur :

Foncer une couleur en deux étapes
Foncer une couleur en deux étapes

Votre COURS DE PEINTURE et GUIDE gratuit

Pour vous lancer dans la peinture abstraite dans de bonnes conditions, je vous offre ce pack comprenant mon guide du matériel, un cours de peinture abstraite et une avalanche de conseils !


Télécharger mon guide et mon cours gratuit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *