Apprenez la peinture acrylique facilement !

Je m'appelle Anthony Chambaud, je suis artiste peintre depuis 2010. J'ai décidé de partager mes connaissances pour vous aider à apprendre la peinture abstraite et le média acrylique.

Commencez l'aventure en téléchargeant mon cours de peinture gratuit et mon guide du matériel ici :

Recevoir le guide et le cours

+ de 130 000 abonnés

+ de 100 articles et 500 vidéos

+ de 8000 formations dispensées


Le perfectionnisme chez les artistes peintres

Vous sentez-vous concerné par les questions suivantes ?

  • Vous avez envie de vous lancer dans la peinture abstraite mais vous ĂȘtes bloqué ?
  • Vous n’arrivez pas Ă  finir vos peintures car vous trouvez quelles ne sont jamais « abouties » ?
  • Vous avez l’habitude de commencer un tableau sans jamais le finir ?

Oui ? Aie
 Je pense alors que comme beaucoup d’artistes peintres contemporains, vous ĂȘtes peut-ĂȘtre perfectionniste !

Qu’est-ce que le perfectionnisme ?

Le perfectionnisme traduit le comportement d’une personne ayant pour habitude de vouloir systĂ©matiquement essayer de tendre vers la perfection.

citation de salvador dali sur la perfection

Les méfaits du perfectionnisme

Le perfectionnisme peut ĂȘtre nocif car celui-ci va vous fatiguer Ă  vouloir atteindre un but qui finalement n’existe pas.

Il est anxiogÚne, va vous mettre sous pression, vous stresser et surtout vous faire perdre beaucoup de temps !

Le perfectionnisme chez les artistes peintres contemporains

Les artistes peintres contemporains, comme par exemple nous qui faisons de la peinture abstraite, sommes extrĂȘmement touchĂ©s par le perfectionnisme.

En effet, la pratique de l’art abstrait fait que nous pouvons souvent tendre vers un but qui n’est pas dĂ©fini. Et cela peut accentuer le doute et la volontĂ© de vouloir tendre vers  une Ɠuvre « parfaite ».

Le perfectionnisme, ennemi de la créativité

Le perfectionnisme est un vĂ©ritable ennemi de la crĂ©ativitĂ©. Il va empĂȘcher ou limiter le lĂącher prise, et je trouve que c’est essentiel pour la rĂ©alisation d’une peinture abstraite.

Une forme de peur de l’échec et de procrastination ?

Le perfectionnisme peut Ă©ventuellement traduire une forme de peur de l’échec.  Par exemple vous repoussez sans cesse la fin de votre tableau, vous refusez d’assumer et de signer celui-ci.

Cela est clairement une forme de procrastination.  La procrastination est le simple fait de vouloir systématique remettre au lendemain des actions).

A ce sujet je vous recommande de consulter mon article : « Comment avoir confiance en soi quand on est artiste peintre » oĂč je parle en autre du syndrome de l’imposteur.

Mes astuces pour combattre le perfectionnisme quand on est artiste peintre

Débarrassez-vous une fois pour toute de votre perfectionnisme ! Pour cela, voici quelques tuyaux que je vous recommande :

  • Terminez vos tableaux et n’attaquez en jamais un deuxiĂšme avant d’avoir fini le premier !
  • Ne soyez pas trop dur avec vous-mĂȘme !
  • ArrĂȘtez de croire qu’il y’a qu’une seule solution, que tout est soit noir soit blanc et que vous devez tendre vers un but/rĂ©sultat unique !
  • Quand vous sentez que vous tournez en rond sur votre tableau : Laissez-le de cĂŽtĂ© quelques heures et revenez ensuite dessus. Je peux vous assurer que vous verrez votre tableau d’un autre Ɠil !

Et je finirai avec une expression que j’affectionne tout particuliùrement :

« FAIT EST MIEUX QUE PARFAIT »

Et vous ? Êtes-vous perfectionniste ? Je serais heureux d’avoir vos tĂ©moignages et anecdotes en commentaire ! Merci d’avance.

Comment avoir confiance en soi quand on est artiste peintre

Comme beaucoup d’autres artistes peintres, il y’a des moments oĂč je doute sĂ©rieusement de mon travail, de mes crĂ©ations, ou encore de mon aptitude Ă  ĂȘtre artiste peintre.
C’est une sensation humaine et finalement parfaitement normale. (HonnĂȘtement, je prĂ©fĂšre me remettre autant que possible en question plutĂŽt que de me prendre pour Picasso !)

Le syndrome de l’imposteur

Le syndrome de l’imposteur est trĂšs rĂ©pandu chez les artistes qui manquent de confiance en eux.

Mais qu’est-ce que le syndrome au nom barbare ?

C’est simple, cela consiste Ă  ĂȘtre persuadĂ© que tout ce qui vous amĂšne Ă  rĂ©ussir est le fruit d’un concours de circonstance, de la chance ou encore vos relations).

L’artiste souffrant du syndrome de l’imposteur aura l’impression de tromper son public et sera persuadĂ© que son travail, que son art n’a aucune de valeur.

Comment savoir si vous souffrez du syndrome de l’imposteur :

  • Vous n’ĂȘtes pas Ă  l’aise avec les compliments sur vos tableaux
  • Vous doutez systĂ©matiquement de votre art
  • Vous ĂȘtes exigeant avec vous-mĂȘme ainsi que perfectionniste

Il est alors bien probable que vous souffriez de ce syndrome !

En identifiant les pensées associées aux points ci-dessus, vous pourrez tout simplement les changer et vous persuader quelles représentes des craintes dites irrationnelles.

Je veux vous entendre dire haut et fort :

  • J’aime et suis fiĂšre des tableaux que j’ai rĂ©alisĂ©s
  • Je suis compĂ©tent et mon public le prouve
  • Plus j’avance, plus je travail et plus je renforce ma confiance en moi

Faites le point sur vos créations artistiques

Nous avons souvent la fùcheuse habitude de nous laisser remplir par des pensées négatives ! Et il est fréquent de se dire : « Mon travail ne vaut rien ! », ou encore « je ne vendrai jamais le moindre tableau ! »

Avez-vous vérifié vos dires ?  Sur quoi vous basez-vous pour dire cela ?

Donc prenez les devants : Demandez un maximum d’avis objectifs sur vos tableaux : Demandez à votre famille, vos amis, toutes personnes susceptibles de donner un avis constructif et pertinent.

Si les avis sont positifs, vous devrez comprendre que vous faites face Ă  des peurs irrationnelles.

Défiez-vous et accrochez-vous !

Pour avoir confiance en vous, vous devez vous persuader que votre art Ă  de la valeur, vous persuader que vous ĂȘtes capable de crĂ©er de l’art et que vous avez toute votre place comme artiste peintre.

Je n’ai pas dit que le succĂšs de votre activitĂ© artistique serait une chose facile. Il faut du temps pour ĂȘtre considĂ©rĂ© et pour avoir de la notoriĂ©tĂ©, mais c’est votre positivisme et votre persĂ©vĂ©rance qui fera toute la diffĂ©rence !

Comme je vous le dis souvent accrochez-vous ! Montrez que vous ĂȘtes dĂ©terminĂ© et que vous avez beaucoup Ă  montrer et partager !

Et vous ?

Maintenant que vous avez lu cet article, pensez-vous que vous manquez de confiance en vous ? Merci de me dire cela dans les commentaires ci-dessous.

Peindre un tableau abstrait avec le matériel « I Love Art »

Aujourd’hui j’ai le plaisir d’avoir rĂ©alisĂ© une peinture abstraite avec le matĂ©riel « I Love Art » pour le GĂ©ant des Beaux-arts.

Dans cette vidĂ©o tutoriel j’utilise diffĂ©rents matĂ©riels comme des Spalters, des couteaux Ă  peindre, de la peinture acrylique et le tout sur des chĂąssis Ă©galement de la mĂȘme marque.

Dans cette vidéo, je commente exceptionnellement mon travail afin de donner mon avis objectif sur la marque « I Love Art ».

RĂ©alisation du tableau pas Ă  pas

Etape 1 : RĂ©alisation d’un fond noir et de la seconde couche

Dans un premier temps, je peins en noir l’intĂ©gralitĂ© de mes 4 chĂąssis. J’applique ensuite au spalter diffĂ©rentes couleurs par dessus le noir afin d’obtenir un maximum de contraste avec le couleurs.

Etape 2 : Suite de la seconde couche

Je continue la seconde couche de peinture en suivant l’ordre de la gamme chromatique. Je remonte jusqu’Ă  la partie gauche du tableau.

Etape 3 : Nettoyage du trop plein

J’enlĂšve le trop plein de peinture laissĂ© par le spalter sur les bords du tableaux. Je nettoie le tout avec un couteau Ă  peindre.

Etape 4 : Réalisation de « coulures » de peinture

Je rĂ©alise de belle coulures grĂące Ă  ma technique secrĂšte tibĂ©taine de fou ! 😉

Etape 5 : Projections et colorisation

Pour un résultat équilibré, je projette de la peinture blanches que je colorie ensuite.

Le matériel utilisé

Vous pouvez acheter directement en ligne le matériel utilisé via la liens ci-dessous :

La peinture acryliques « I Love Art » : http://bit.ly/2kGv1II
Les spalters « I Love Art » : http://bit.ly/2kjBJam
Les couteaux « I Love Art » : http://bit.ly/2kGH2hF
Les chùssis « I Love Art » : http://bit.ly/2k92Vq0

Pour conclure

Le matĂ©riel de la gamme « I Love Art » est pas mal du tout. Je trouve qu’il y a bon rapport qualitĂ© prix.

Le spalters n’ont perdu aucun poil alors que c’Ă©tait leur premiĂšre utilisation, c’est un trĂšs bon point.

Concernant la peinture, le rĂ©sultat avec et aprĂšs sĂ©chage est exactement le mĂȘme, il n’y a donc pas de diffĂ©rence de teinte avant aprĂšs. Egalement un autre bon point, c’est l’interstice plus petit que sur les autres marques, permettant de doser et calibre efficacement les sorties de peinture.

La vidéo de démonstration

Voici la vidéo de démonstration dans laquelle je détail la création et le test du matériel.

Comment faire un tableau : Cours de peinture

Dans cette vidĂ©o, je vous propose de partager avec vous la rĂ©alisation d’un tableau quadriptyque colorĂ© rĂ©alisĂ© via des techniques mixtes et sur plusieurs couches. Dans cette vidĂ©o pour apprendre la peinture, voyons comment faire un tableau colorĂ© dans mon style bien entendu 😉

Etape 1 : C’est parti !

Je commence par réaliser une premiÚre couche de peinture assez compact que je laisse totalement sécher.

Etape 2 : Seconde couche de peinture

Sur une seconde couche, je colorise trÚs légÚrement avec de la peinture acrylique jaune sur les deux premiers chùssis.

Etape 3 : C’est parti !

Toujours sur la mĂȘme couche de peinture, j’utilise de la peinture acrylique turquoise et essai au maximum de crĂ©er de fins dĂ©gradĂ©s entre les teintes de peinture.

Etape 4 : De la couleur !

Encore sur la mĂȘme couche, je continue d’appliquer diffĂ©rentes teintes, et cela avec la mĂȘme technique.

Etape 5 : De la couleur, encore de la couleur !

Pour Ă©quilibrer l’ensemble du tableau et soutenir les diffĂ©rentes couleurs, je continue a appliquer de nouvelles teintes sur de nouvelles couches (comme entre autre la couleur rouge).

Etape 4 : Je peaufine !

Je peaufine l’intĂ©gralitĂ© de mon tableau en renforçant certaines zones.

Etape 5 : La touche finale !

Comme souvent, je projette des taches de blanc permettant d’unifier et d’Ă©quilibrer le tableau (enfin c’est mon avis) et cela permet Ă©galement de donner un cotĂ© « spacial » !

Votre avis sur ce tableau ?

J’aimerais beaucoup avoir votre avis sur ce tableau ! Pour cela, j’attends vos commentaire 😉

Video : Apprendre à réaliser un tableau multicolore

Dans cette vidéo, je réalise avec vous une peinture abstraite sur un chùssis panoramique. Un tableau panoramique est réalisé avec un chùssis en longueur.

Présentation du tableau

Dans ce tableau, ce cours de peinture, je rĂ©alise un travail par couche. Pour cela, j’utilise la technique que certain appel « le glacis » et permet diffĂ©rentes couches de peinture transparentes.

Les différentes étapes de création du tableau

Etape 1 : Création de la premiÚre couche

Je dispose la toile et le recouvre de peinture acrylique blanche. Ensuite je créé des formes marrons et bleues. Le tout constitue la premiÚre couche de mon tableau.

Etape 2 : SĂ©chage

Je force (lĂ©gĂšrement) le sĂ©chage de la premiĂšre couche en utilisant mon fameux dĂ©capeur thermique 😉

Etape 3 : La couleur !

Une fois que ma premiĂšre couche est bien sĂšche, je dĂ©cide d’appliquer trĂšs lĂ©gĂšrement de la couleur jaune sur la partie droite du tableau. J’utilise trĂšs peu de peinture afin d’obtenir l’effet attendu.

Etape 4 : Encore de la couleur !

Comme pour l’Ă©tape 3, j’utilise le mĂȘme procĂ©dĂ© pour appliquer diffĂ©rentes couleurs comme entre autre le violet. Les lĂ©gĂšres teintes violacĂ©es viennent parfaitement Ă©pouser le bleu de la premiĂšre couche de peinture. Cela qui donne un effet saisissant.

Etape 5 : Accords entre les teintes

Petit à petit, je fais joindre les parties du tableau et créé un dégradé entre elles.

Etape 6: Multiples couches

Je continue Ă  additionner diffĂ©rentes couches de peintures jusqu’à obtenir l’effet escomptĂ©.

Etape 7 : La touche finale !

Je dĂ©cide de crĂ©er d’avantage de contrast et de profondeur en appliquant des formes dynamiques au couteau Ă  peindre.

Qu’en pensez-vous ?

Que pensez-vous de ce tableau ? Si vous voyez les choses différemment, comment auriez vous abordé et réalisé cette création ? Hùte de vous lire !

Je fais le bilan 2016 ! Objectifs sur 2017

Je fais le bilan 2016 ! Objectifs sur 2017

Une nouvelle annĂ©e crĂ©ative commence ! J’espĂšre que celle-ci s’est bien dĂ©roulĂ©e pour vous ? J’aimerai faire un petit bilan avec vous sur ce qu’il s’est passĂ© pour moi en 2016 et mes objectifs pour 2017.

Ce qu’il s’est passĂ© sur 2016

  • j’ai eu le grand plaisir de vendre mon 200Ăšme tableau. Plus globalement, j’ai dĂ©passĂ© mes objectifs de vente de tableaux.
  • J’ai Ă©galement eu l’opportunitĂ© d’expĂ©dier des tableaux en France, Suisse, Belgique ainsi que mon tout premier tableau au Canada ! A ce sujet, si vous n’avez pas encore fait d’expĂ©dition Ă  l’Ă©tranger et que vous souhaitez le faire, il vous faudra faire attention aux frais de livraison qui peuvent rapidement devenir Ă©levĂ©s et Ă©galement tenir compte des Ă©ventuelles formalitĂ©s douaniĂšres. Effectivement, votre acquĂ©reur pourra ĂȘtre amenĂ© Ă  payer des frais de douane.
  • J’ai changĂ© d’atelier, avec un espace de travail plus grand. Je peux dĂ©sormais travailler sur des formats plus grands !
  • En 2016 j’ai Ă©galement lancĂ© une chaine YouTube dans laquelle j’ai dĂ©cidĂ© de partager, ma vie d’artiste peintre, mon activitĂ©, mes tuyaux, mes dĂ©monstrations de peinture abstraite, etc.
  • J’ai aussi eu la chance rencontrer d’autres artistes via Internet et se fut de vĂ©ritables rencontres en Or !
  • Je n’ai par contre par pu organiser de vĂ©ritables expositions concrĂštes. En effet, le manque de temps ne m’a pas permis de mener des actions concrĂštes hors digital.

Mes objectifs pour 2017

Je souhaite dĂ©sormais travailler sur des tableaux plus grands, plus profonds, plus colorĂ©s, plus… 🙂

Plus sĂ©rieusement, travailler sur des tableaux plus grands est, je pense, dans l’ordre des choses. Si vous ĂȘtes Ă©galement artiste peintre, je pense que c’est quelque chose que vous avez dĂ©jĂ  connu ou que vous allez rapidement connaitre.

Suite Ă  diffĂ©rentes demande rĂ©currentes sur le mĂ©tier d’artiste peintre, sur le matĂ©riel, etc. J’ai dĂ©cidĂ© de crĂ©er un site Internet dĂ©diĂ© Ă  partager avec vous des points concrets sous forme de billets de blogs, Ebooks PDF, vidĂ©os et podcasts. (http://www.cours-de-peinture.net/)

Je compte Ă©galement aller beaucoup plus loin sur ma chaine Youtube et la coupler avec ce mĂȘme site Internet.

Et vous ? Avez vous tenu vos objectifs ? Et pour 2017 ?